anrDans une déclaration rendue public, le mardi 08 décembre dernier, le Président du directoire de l’Alliance nationale pour le renouveau (ANR), Ousmane Bah a fustigé les leaders politiques de l’opposition qui ont montré leur haine, leur mépris et leur désaccord sur les valeurs démocratiques du peuple de Guinée

L’honorable Ousmane Bah, qui préside aux destinées d’une quarantaine de partis regroupés au sein de l’ANR a indiqué que ceux-là qui préfèrent souhaiter le malheur à la nation guinéenne ne dévent pas bénéficier ni du soutien ni de l’amour des fils dignes de ce pays, la Guinée. «Ces ennemis de la nation, vous les connaissez, n’ont qu’un seul souhait pour le pays : la guerre civile, le combat entre les fils d’une même entité, la destruction du tissu social, la haine ethnique, le régionalisme et le manquement à la démocratie », a-t-il martelé.

Ousmane Bah a, à cette occasion, invité les populations guinéennes dans leur grande diversité à ne pas suivre ces leaders charismatiques de la violence, de la barbarie, de la zizanie et de la séparation.

Il a en fin rassuré l’ensemble des fils du terroir, que l’ANR qui s’est engagé à soutenir le CNDD, sur la voie de la paix, de la réconciliation et du développement socio – économique du pays, mettra tout en œuvre à la grande satisfaction du peuple de Guinée. L’objectif étant d’assurer la sécurité du président par intérim, sans fausse note.

Pour se faire, un dispositif de sécurité : contrôle de véhicules civils et militaires est opérationnel tous les jours à partir de 22 heures.

M.L CAMAR
Conakry, radio-kankan