gifs7Mr. Blaise Compaoré est l’homme qu’il faut pour la médiation Guinéenne contrairement a ceux qui sont déficitaires sur le plan d’analyses voir insensés a l’image de Mme Louise Arbour, Présidente Directrice-Gé nérale de Crisis Group et du Gouvernement Français ainsi que tant d’autres qui ont ces mêmes problèmes de cécité intellectuelle et d’analyses.

Mr. Blaise ne s’est pas porté volontairement candidat dans cette médiation guinéenne, il a été choisi par un organe qui représente la communauté Internationale et lui-même faisant parti cet organe qui est la CEDEAO, on pouvait voir à côté Mr. Blaise lors des rencontres avec les protagonistes Guinéens les représentants comme celui des Nations Unies, de l’Union Africaine… pour dire que Mr. Blaise n’était pas seul autour de la table.

Alors ayant entendu les deux parties en occurrence les Partis politiques et le CNDD et ayant démasqué le vrai du faux à savoir le complot Français contre le CNDD et le Gouvernement Guinéen ainsi que la lâcheté et l’irresponsabilité des soit disant forces vives , le médiateur choisi s’est fait le devoir d’aller au Nigéria pour concerter le président en exercice de la CEDAO Mr. Umaru Yar’Adua avant de rendre public son projet cadre de médiation dans l’intérêt supérieur de la Guinée et de l’Afrique et nous le demandons de persister dans cette voie pour une résolution effective de la crise Guinéenne.

Mais hélas ! Les oiseaux de mauvais augures, les assoiffés du sang, les ONG qui vivent des guerres à l’image de celle de Mme Louise Arbour ( voyant que le bonheur de la Guinée est son malheur ) , les comploteurs Français, les narcotrafiquants et les irresponsables apprentis sorciers Guinéens qui sont les premiers ministres qui ont servi sous Lansana Conté et tant d’autres . Aujourd'hui, pour sauver leurs têtes de leurs gestions précédentes très catastrophiques dans le cadre du pillage de l’économie et ont infligé tous les maux à la Guinée aux yeux des Guinéens témoins oculaires, ces insensés commencent à acculer le médiateur Blaise dans sa noble mission de médiation et de réconciliation entre les Guinéens.

Une médiation ne peut pas se faire sans une flexibilité, le cas guinéen, est un cas unique à son genre, les petits politiciens guinéens sont partis a Ouagadougou avec deux points non négociables à savoir la candidature et le départ de Moussa Dadis Camara, Président de la République de Guinée alors nous en déduisons que les soit disant for ces vives sont rigides et dogmatistes donc ils n’ont pas l’intention de négocier et cela est soutenu par la France à travers les articles sur RFI, TV5, France24… .Ainsi dans le cas Guinéen, les Français et la communauté internationale ne parlent plus de la démocratie mais de la préférence, car dans la démocratie on n’exclue pas mais c’est le peuple qui fait son choix parmi tant d’autres, alors mais pourquoi ne pas respecter la règle ? Si cela a été respecte en Mauritanie ! Je donne raison à Mr. Alpha Blondy, chanteur Ivoirien qui disait que « la démocratie du plus fort est toujours la meilleure », nous voyons cette vérité s’appliquée dans le cas guinéen.

Les ONG qui vivent des guerres activent aujourd’hui le conflit entre les guinéens par plusieurs voies elles ne veulent pas perdre le marcher de guerre guinéen qui pointe à l’horizon à l’image de Mme Louise Arbour dans sa récente déclaration sur les différents sites guinéens et internationaux.

Les pays spécialisés des ventes d’armes aux pays en guerre comme la France et tant d’autres pays prient le dieu de la Guerre pour qu’il ait guerre pour pouvoir accomplir leur sale besogne.

La France qui est spécialisée dans la planification des génocides en Afrique se bat activement encore à la manière du Rwanda, dans le seul but de s’approprier des richesses de la Guinée. En témoigne cette vidéo qui montre comment la France a préparé le génocide du Rwanda à noter que Mr. Nicolas Zarkozy était le ministre des budgets et porte parole du Gouvernement Français l’époque et le même spectre plane sur la Guinée, regardez la vidéo dans ce lien :

http://africamix. blog.lemonde. fr/2008/11/ 20/rwanda- un-genocide- made-in-france

Pour une paix véritable en Guinée, je le dis, je persiste et je signe que la communauté Internationale et la France doivent cesser de prêcher la politique de la préférence dans la mesure oú elles veulent écarter d’autres personnes chose qu’elles n’ont pas fait dans l e cas Mauritanien mais au contraire elles doivent promouvoir la démocratie inclusive.

Martin Luther Loua Atlnata-USA