Incroyable !

Qui l'eut cru qu'un jour la France à travers son Ministre Secrétaire d'état à la coopération monsieur Alain Joyandet tomberait le masque pour Confirmer  à la face du monde ce que Sékou Touré a toujour Martelé dans ses discours sur les Velléité de la France et certains  apatrides de guinéens.

Lors d'une interview  du Ministre Secrétaire d'état en question sur une chaîne nationale Française, il déclare sans sourcier : " Je pense qu'un élément est important dans la crise guinéenne : c'est la pression intérieure qui viendra de guinéens eux mêmes . Et la société civile est forte , unie et on a besoin d'elle " Si un tel propos n'est pas un appel à la Subversion en Guinée, qu'on me donne un autre qualificatif !

Le monsieur sans gêne et sans Complexe de continuer : J'avais dis à la communauté internationale "n'essayez pas de faire quelque chose de parfait qui sera beaucoup plus long , on aura plus de chance que les militaires se maintiennent au pouvoir " insiste t-il .

Le masque de l'éternel Complot tombe encore un peu plus, lorsqu'il enfonce le clou en disant : " les choses ne sont pas allées très vite. Je pense d'ailleurs que si la France s'était mise devant, les choses allaient évoluer plus vite " Eh ben ! Bravo monsieur le secrétaire d'état à la coopération Française . Vous venez d'éclairer la lanterne de tous ces guinéens qui pensent, à tort, que la France est un partenaire fiable pour la Guinée.

Comme le 28 Septembre 1958, sous la houlette du père fondateur de la Nation Ahmed Sékou Touré et ses compagnons patriotes, le "OUI" massif que vous avez voulu arracher du peuple de Guinée avec vos Complices un certain 28 Septembre 2009, a été purement et simplement Rejeter avec la plus grande Fermeté par la majorité des guinéens. Ce même peuple regrette l'instrumentalisationinstrumentalisation de ses frères à des fins Subversifs pour déstabiliser notre quiétude sociale.

Nous demandons aux autorités guinéennes de faire toute la lumière sur le carnage du stade du 28 Septembre.PunirSeptembre.Punir tous les assassins tapis dans l'ombre à l'intérieur et à l'extérieur du pays qui veulent empêcher la Démocratie et la bonne gouvernance dans notre mère patrie la Guinée.

-Nous réaffirmons à la France et Affidés le NON du 28 Septembre 1958 comme Sékou Touré en son temps l'avait fait;

-NON, nous ne voulons de la Guinée dans la FrançAfrique ;

-NON, à nos compatriotes qui veulent vendre la Nation Guinée aux autres Nations étrangères et aux Grandes Firmes

-NON, à la partition de la Guinée par des forces obscures;

-NON, à la mal gouvernance, à l'éthnocentrisme, aux narco-traficants, à la gabegie financière, aux clientélismes...

-NON, à toute cette nébuleuse Guinéenne qui torpille toute les bonnes actions patriotiques;

-NON, à la subversion, au machiavélisme,à la manipulation des consciences......

Non...!Non....!Non...! Et Non.

Vive une Guinée Prospère et Indivisible !

Sylvie K

Blogdesylvie K